Søg i denne blog

torsdag den 30. november 2017

Apprenez le Danois pendant la Présidence. Leçon 6: Er du rigtig Dansk?

Dans cette leçon, nous allons apprendre l'expression: 

at være rigtig dansk  

[ˈadˈvεːʌʁεgdiˈdanˀsg]  

- être un(e) vrai(e) Danois(e)

Exemple: 

Er du rigtig dansk? - Tu es un(e) vrai(e) Danois(e)? 

Ja, jeg er rigtig dansk. - Oui, je suis un(e) vrai(e) Danois(e).

"I Dansk Folkeparti er vi stolte af Danmark, og vi føler en historisk forpligtelse til at værne om landet, folket og den danske arv."

Traduction

"Dans Le Parti du Peuple Danois, nous sommes fiers du Danemark, et nous sentons une obligation historique de protéger le pays, le peuple et l'héritage danois"

Le mot qu'utilise le PPD "værne" signifie "protéger contre les attaques, le danger ou la molestation" - "beskytte mod angreb, fare eller overlast".


La fondatrice du PPD (euro-sceptique et anti-immigration) est aujourd'hui la présidente du Parlement danois/Folketinget. Elle a d'ailleurs présidé la réunion de la Commission permanente d'APCE invitée à Copenhague par le Folketing:




A gauche la Ministre de la coopération pour le développement Mme Ulla Tørnæs - à droite la Présidente du Parlement Danois Mme Pia Kjærsgaard


Le PPD n'aime pas les droits de l'homme qui selon une de leur membres du Parlement ont été créés par le Diable»Menneskerettighederne - dem har fanden skabt!«

L'importance d'être "rigtig dansk" fait parti du débat publique régulièrement depuis 2001. Cette année-là, le Premier ministre libéral, M. Anders Fogh Rasmussen (V), a décidé de gouverner avec le soutien du PPD. Depuis, le parti a étendu son influence, et les autres partis du centre-droite lui courent après, les sociaux-démocrates inclus.

La question peut surgir dans des circonstances absurdes: En 2005, le Ministère des Affaires étrangères du Danemark a demandé si j'étais une "vraie Danoise" dans le cadre d'une série de conférences dont il était le sponsor, et où je devais parler comment réussir un test sur la connaissance de l'UE. (Lire en bas 1).


Le PPD ainsi qu'une majorité du Parlement voudraient selon cet article de septembre 2017 que la troisième génération d'immigrés ne soit pas comptée comme étant Danoise.


PPD: Enlever la Convention Européenne des Droits de l'Homme de la loi danoise


Le PPD a proposé le 2 novembre 2017 d'enlever La Convention Européenne des Droits de l'Homme de la législation danoise.

Diverse konventioner, hvoraf de fleste er omkring 70 år gamle og fra en verden, som så meget anderledes ud, står alt for ofte i vejen for en fair og rimelig politik over for f.eks. hadprædikanter, moskeer, kriminelle udlændinge, barnebrude osv. Helt grundlæggende står de i vejen for, hvad befolkningen finder ret og rimeligt.

Danmark er et civiliseret land. Selv om vi skriver den europæiske menneskerettighedskonvention ud af dansk lov, vil man stadig blive behandlet ordentligt i Danmark. Det sikrer Danmarks Riges Grundlov og den øvrige danske lovgivning, som sikrer en menneskeretlig beskyttelse på et til- strækkeligt niveau.


Konventioner handler om at beskytte mennesker. I konventionernes tidlige start manglede verdensordenen nogle retningslinjer, som landene kunne sigte efter. Disse retningslinjer er til rigelighed implementeret i danskernes bevidsthed, og netop derfor er det tid til at tage et opgør med konventionerne – ikke for at forringe menneskers rettigheder, men for at sikre, at der bliver spillet efter rimelige regler for alle, og så Folketinget kan føre den politik, danskerne ønsker. 


Ma traduction


-Différentes conventions, dont la plupart datent d'environ 70 ans et d'un monde si différent, font trop souvent obstacle à une politique juste et raisonnable, par exemple à l'égard des prêcheurs de haine, des mosquées, des criminels, des mariages d’enfants etc. En gros, elles font obstacle à ce que les gens trouvent juste et raisonnable.

Le Danemark est un pays civilisé. Même si nous enlevons la Convention Européenne des Droits de l'Homme de la législation danoise, on sera toujours traité correctement au Danemark. La constitution danoise (Grundloven) et l'autre législation danoise le garantissent en assurant une protection des droits de l'homme à un niveau adéquat.

Les conventions visent à protéger les gens. Au tout début des conventions, l'ordre mondial manquait de lignes directrices que les pays pouvaient viser. Ces lignes directrices ont été implémentées en abondance dans la conscience des Danois, et c'est précisément pourquoi il est temps de faire un règlement de compte avec les conventions - non pas pour réduire les droits des homme, mais pour garantir qu'on joue avec des règles raisonnables pour tous, et que le Parlement danois puisse mener la politique que les Danois veulent.

Selon un membre du Parlement du PPD Martin Henriksen (DF) le fait d'être né et avoir grandit au Danemark ne signifie pas forcement être Danois: 
Dansk Folkeparti: Danskhed er sindelag, Politiken 1.10.2016: Le Parti du Peuple Danois: Se sentir Danois est un état d'esprit.


Vocabulaire:

[ˈdanˀsgˌheðˀ

Danskhed: "det at være dansk og føle sig dansk; dansk særpræg og dansk kultur"

- "Danskhed" signifie" être Danois(e) et se sentir Danois(e); le caractère danois et la culture danoise"

at tage til sig: "godtage en lære og gøre den til sin egen, reagere positivt på noget nyt og selv gøre brug af det"

- "accepter une doctrine et en faire la sienne, réagir de façon positive à quelque chose de nouveau et s'en servir soi-même.

Martin Henriksen (DF):


1. Det er en forudsætning for at være dansk, at man tager danskheden til sig. 


- C'est un prérequis pour être danois de réagir de façon positive à la culture danoise.


2. Man skal være dansk i hjertet. Man skal føle sig dansk og være loyal over for Danmark. Man skal tage dansk sprog og kultur til sig og deltage i det danske samfund og vore højtider. Det handler om mere end jura. Det er ikke nok, at man har et rødbedefarvet dansk pas.

- Il faut être danois dans le cœur. Vous devez vous sentir danois et être loyal envers le Danemark. Vous devez accepter la langue et la culture danoises et participer à la société danoise et aux grandes fêtes. Il s'agit de plus que la loi. Il ne suffit pas d'avoir un passeport danois couleur de betterave rouge.

3. For mig er det en forudsætning for at være dansk, at man tager danskheden til sig. At målet – med tiden – er assimilation i det danske samfund snarere end integration. Man skal ville være dansk og have det mål, at ens børn skal blive danske.


Pour moi, c'est une condition préalable pour être danois, que vous acceptiez la culture danoise. Que l'objectif - avec le temps - soit l'assimilation dans la société danoise plutôt que de l'intégration. Il faut vouloir être danois et avoir comme objectif que vos enfants le seront également.

En septembre 2017, les sociaux démocrates et les conservateurs ont annoncé qu'eux aussi veulent l'assimilation. C'est arrivé après un article dans Jyllands Posten le 12 septembre et un autre dans Kristeligt Dagblad le 16 septembre où le professeur émérite d'histoire, ancienne Chaire Jean Monnet, Uffe Østergaard a plaidé pour l'assimilation au lieu de l'intégration. Il a changé d'avis, dit-il. En 2016, M. Østergaard a souligné qu'il n'est pas d'accord avec le PPD sur la fermeture des frontières, même s'il plaide pour un mur autour de l'Europe qui doit être défendu avec la force.


Pour résumer la position du PPD

1. Il faut avoir vécu au Danemark pendant plusieurs générations pour être compté parmi les Danois
2. Il faut être danois dans le cœur 
3. Il faut se sentir danois et être loyal envers le Danemark. 
4. Il faut accepter la langue et la culture danoises et participer à la société danoise et aux grandes fêtes comme Noël p.ex.

Pour avoir la nationalité danoise, il faut passer un test de langue Dansk 2 ou 3 et un test online: Indfødsretsprøve qui a eu lieu hier. On peut se préparer à Indfødsretsprøven, voir le matériel ici. Il y a 40 questions dont 5 sont des questions sur les événements actuels. On a 45 minutes pour répondre aux 40 questions. Il faut réussir un minimum de 32 questions.


Devoir/Opgave

  • Regardez la photo svp. et identifiez les objets desquels on peut dire qu'ils sont "rigtig danske"?/Kig på fotoet og sig om genstandene er "rigtig danske"?


  • Répondez avec OUI ou NON/Svar med JA eller NEJ

  1. Er kattetunger rigtig danske? 
  2. Er juleplatter rigtig danske? 
  3. Er musselmalet kongeligt porcelæn rigtig dansk? 
  4. Er lysestagen rigtig dansk?


Les réponses sont:

1. Er kattetunger rigtig danske? 



Chokolade stammer fra SydamerikaKattetunger af chokolade siges at stamme fra Tyskland og findes i flere lande. De er inspireret af småkager, hvis oprindelse, siger man, har tusinder af år på bagen. Fra Italien kom de små kager til Frankrig med Katarina af Medicis, der havde sin kok med til Frankrig.

2. Er juleplatter rigtig danske? 

Juleplatter er skabt af på fabrikken Bing og Grøndahl, der i 1987 fusionerede med den Kongelige Porcelænsfabrik og kom til at hedde Royal Copenhagen, der i 2013 blev overtaget af Fiskars.

Brødrene Bings far var indvandret fra Amsterdam i slutningen af 1700-tallet, og han blev en toneangivende boghandler i København. Platterne har lige siden starten i 1895 været betragtet som yndede samleobjekter verden over.

3. Er musselmalet kongeligt porcelæn rigtig dansk?

Musselmalet Riflet var Royal Copenhagen's første stel. 

I dag, 240 år senere, er det stadig et af verdens mest kendte og eftertragtede porcelænsstel. Musselmalet Riflet produceres stadig som i begyndelsen, hvor hver enkel steldel er et stykke kunsthåndværk, malet i hånden. Designet i 1775. Revideret i 1880'erne af Arnold Krogh.

Mange lande har produceret musselmalet porcelæn, men det fremstår i dag som typisk dansk.

Det er ikke danskere, der stod for, at viden om porcelænproduktion kom til Europa. Det var Johann Friedrich Böttger og Ehrenfried Walther von TschirnhausOg ikke mindst en fransk jesuitermunk François-Xavier d'Entrecolles, født i Limoges i Frankrig  og død i Pekin 

Han afslørede, hvordan kineserne lavede procelæn. Han var missionær i Kina og sendte to breve i 1712 og 1722 Lettres édifiantes et curieuses. Gennem disse breve fik Europæerne, især Franskmændene, viden om ikke-Europæiske lande.



4. Er lysestagen rigtig dansk?


Den lille and er lavet af keramikeren og billedhuggeren Gertrud Kudielka (1896-1984), der kom til Hjorts fabrikker i Rønne på Bornholm i 1930. 










kulturarv.dk står:
Gertrud Kudielka født 6. januar 1896, død 10. marts 1984.
Gertrud Rosa Maria Kudielka døde 10-3-1984, 88 år gammel. G.K. kom til Bornholm i 1930, ude fra et Europa i krise.
Hun er født i en lille by mellem Prag og Wien, i et område, der nu hører til Czekoslovakiet, men dengang såmænd var
en del af det gamle østrigske kejserrige. Hun lærte at hugge i sten på kunstakademiet i Prag, og fortsatte siden sin
uddannelse i Paris, Weimar og Berlin, og det var først, da hun på et stipendium kom til Italien, at hun begyndte at
beskæftige sig med keramik. I italien lærte hun havet at kende, og da hun i et geologisk tidsskrift læste, at Bornholm
både havde hav og godt ler, måtte hun absolut hertil. Hun kontaktede Hjorth i Rønne og kom til at arbejde her.
Efter 5 år rejste hun hjem, men på grund af krigsudbruddet måtte hun blive og blev endda anbragt i både fængsel og 
flygtningelejr Det var nogle strenge år, men pludselig var hun tilbage på Bornholm igen og genoptog sit arbejde hos
Hjorth, hvor hun på så mange måder har været en trofast medarbejder og har præget produktionen med sine i
nteressante og sirlige polykrome figurer. Fra sit hjemland medbragte hun interessen for musik, var også selv
udøvende, og kom efterhånden til at spille med forskellige steder i Rønne. F.eks. fandt hendes hengivenhed for
Rønne Teater udtryk i, at hun ofte var med i orkestergraven, når der gik en dialektkomedie over scenen. Det var
også den interesse, der gav sig udslag i, at hun hædrede fremtrædende aktører med figurer af de pågældende i
deres gode roller.











Ecrit par Anne


1. En 2005, je devais parler au Danemark et à Bruxelles à un public danois comment se préparer pour un test de connaissance de l'UE, un test qui à l'époque faisait partie d'un concours pour les institutions européennes. Les conférences ont eu lieu pour motiver plus de jeunes Danois à s'inscrire à un concours pour un poste dans l'UE. Le sponsor des conférences le Ministère des Affaires étrangères du Danemark (UM) avait demandé à l'organisateur si UM "pouvait être sûr que j'étais une vraie Danoise."

Cette question m'a laissée avec une drôle d'impression. En plus, l'endroit où je travaillais à l'époque ne devait pas figurer dans le programme. C'était une mission scandinave auprès de l'UE.

J'ai réfléchi sur mes origines et sur ce que cela veut dire être "une vraie Danoise". Mon nom de famille vient d'un pharmacien d'Altona qui en route pour la Russie, où il y avait un manque de pharmacien à la fin du 18ième siècle, s'est installé à Assens en Fionie où il est devenu apothécaire. Altona était à l'époque Danois. 


Johan Jürgen Daniel Albinus 18.11.1765 - 26.11.1818


En ce qui concerne mes autres grand-parents, je peux confirmer que mes ancêtres sont danois depuis le XVIIième siècle. Ma famille vient de Kerteminde et de Søndre Højrup, et mon arrière grand-père était Christen Andersen Skaarup de Klitmøller.







lørdag den 25. november 2017

Apprenez le Danois pendant la Présidence. Leçon 5 Test de langue (1)

Aujourdhui, c'est une journée spéciale: I dag er det en særlig dag

Votre premier test de langue : Deres første sprogtest

Regardez bien la photo : Kig godt på billedet




Vocabulaire: Gloser

le Père Noël : Julemanden

un salami danois : en dansk spegepølse

un coeur rouge : et rødt hjerte

un pays : et land

un passeport : et pas

un(e) expulsé(e) : en udvist




Vous êtes prêt(e) pour le test à choix multiples? : Er De klar til en multiple choice test?

Il y a 6 questions : Der er 6 spørgsmål.

Pour faire le test, cliquer ici : For at lave testen klik her

Skrevet af Anne

Inspireret af Belgisk TV Canvas.be gør grin med Danmark.: Lego med hård grænsekontrol TV2 31.1.16





fredag den 24. november 2017

Apprenez le Danois pendant la Présidence. Leçon 4 Dynamisk Fortolkning - Det demokratiske Problem

Les nouveaux mots à apprendre en danois dans la leçon 4 sont 

'dynamisk fortolkning' [dyˈnæˀmisgfʌˈtʌlˀgneŋ]

'den rette demokratiske balance' [dənˈʁadədemoˈkʁɑˀdisgəbaˈlɑŋsə]

Pour la pronociation appuyer sur les mots danois.


La place de l'adjectif en danois: 
toujours devant le substantif.

Exemple: 


en dynamisk fortolkning = une interprétation dynamique

dansk hygge = le hygge danois



Autres exemples du débat danois sur la Cour européenne des droits de l'homme

1) et demokratisk problem = un problème démocratique

2) det er en problematisk – og potentielt farlig – udvikling = c'est un développement problématique et potentiellement dangereux

3) at træffe frie beslutninger = prendre des décisions libres

4) Samuelsen ønsker reformer: Strasbourg undergraver folkelig opbakning =

Samuelsen veut des réformes: Strasbourg sape le soutien populaire

5) en kriminel udlænding - un étranger criminel

6) den rette demokratiske balance = le bon équilibre démocratique

7) en politisk rolle = un rôle politique

8) et demokratisk samfund = une société démocratique

Le ministre de la Justice, Monsieur Søren Pape Poulsen (parti conservateur) a répondu à une question posée par le Comité parlementaire des Affaires étrangères, le 10 février 2017 = Justitsministeren besvarede et samrådsspørgsmål fra Folketingets Udenrigsudvalg den 10. februar 2017


Devoir: Trouver les adjectifs dans les 3 extraits du discours du ministre du 10 février 2017:

[Det demokratiske problem]

3. Hvad handler kritikken af EMRK så om - og hvorfor er det, at vi nødt til at tage den alvorligt?

Grundlæggende handler det om, at EMRK i stigende grad udgør en demokratisk udfordring for vores folkestyre. Det skyldes, at flere og flere samfundsforhold opfattes som menneskeretlige spørgsmål, der afgøres af Menneskerettighedsdomstolen i Strasbourg – og ikke af de folkevalgte politikere.

Det betyder, at folkestyret mister råderum. For vi er i stadig stigende grad bundet til at respektere EMRK i stedet for at træffe frie beslutninger om, hvilken retsstilling vi ønsker.

Det er en problematisk – og potentielt farlig – udvikling.

Ma traduction

[Le problème démocratique]

3. Quelle est alors la critique de la Convention européenne des droits de l'homme - et pourquoi faut-il la prendre au sérieux?

Fondamentalement, la Convention européenne des droits de l'homme est de plus en plus un défi démocratique pour notre démocratie. Ceci est dû au fait que de plus en plus de questions sociales sont perçues comme des questions de droits de l'homme, décidées par la Cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg - et non par les élus politiques.

Ceci signifie que la démocratie perd de l'espace. Parce que nous sommes de plus en plus tenus de respecter la Convention européenne des droits de l'homme au lieu de prendre des décisions libres sur la position juridique telles que nous les voulons.

C'est un développement problématique - et potentiellement dangereux.

[Den dynamiske fortolkning]


4. Baggrunden for denne udvikling er, at Menneskerettighedsdomstolen gennem årene – ved brug af den såkaldte ”dynamiske fortolkning” – har udvidet konventionens indhold og endda udviklet helt nye forpligtelser og rettigheder.

I nogle tilfælde har det været nødvendigt, fordi samfundsudviklingen har skabt nye situationer og udfordringer, som Menneskerettighedsdomstolen har været nødt til at forholde sig til. Men på en række områder kan man med rette rejse spørgsmålet om Menneskerettighedsdomstolen er gået for langt. Og om den reelt har påtaget sig en politisk rolle.

Ma traduction

[L'interprétation dynamique]

4. Le contexte de ce développement est que, au fil des années - en utilisant la soi-disant «interprétation dynamique» - la Cour Europénne des droits de l'homme - a élargi le contenu de la Convention et a même développé des engagements et des droits tout à fait nouveaux.

Dans certains cas, cela a été nécessaire parce que le développement de la société a créé de nouvelles situations et de nouveaux défis auxquels la Cour des droits de l'homme a dû faire face. Mais dans un certain nombre de domaines, on peut à juste titre soulever la question si la Cour des droits de l'homme est allée trop loin. Et si elle a réellement pris un rôle politique.

(...)

[Behovet for en demokratisk balance]


7. Når vi ønsker at sætte fokus på EMRK-systemet handler det derfor ikke om, at regeringen er imod menneskerettigheder.

Tværtimod. Det er værdier og rettigheder, som vi bygger vores demokratiske samfund på. Sådan skal det også gerne være i fremtiden. Både i Danmark og resten af Europa.

Men det handler om, at vi skal finde den rette ”demokratiske balance”. Mellem beskyttelsen af menneskerettighederne og vores mulighed for som demokratier selv at bestemme, hvordan vi vil indrette vores samfund.

Ma traduction

[Le besoin d'un équilibre démocratique]

7. Par conséquent, lorsque nous voulons nous concentrer sur le système de la Convention européenne des droits de l'homme, il ne s'agit pas de l'opposition du gouvernement aux droits de l'homme.

Au contraire. Ce sont des valeurs et des droits sur lesquels nous construisons notre société démocratique. Dans l'avenir, il serait ainsi aussi. Au Danemark, et dans le reste de l'Europe.

Mais il s'agit de trouver le bon «équilibre démocratique». Entre la protection des droits de l'homme et notre possibilité étant des démocraties de décider nous-mêmes comment nous désirons organiser nos sociétés.

Fin de citation

Skrevet af Anne

onsdag den 15. november 2017

Apprenez le Danois pendant la Présidence Leçon 3 At Undergrave

Leçon 3 at undergrave

Aujourd'hui le Danemark succèdera à la République tchèque à la Présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe pour les six mois à venir. 
- I dag overtager Danmark efter Tjekkiet formandskabet for Europarådets Ministerkomité i de næste 6 måneder.
Le Président sortant transmettra la Présidence à son successeur Anders Samuelsen, Ministre des Affaires étrangères du Danemark.
- Den afgående formand overdrager formandskabet til sin efterfølger Anders Samuelsen, Danmarks udenrigsminister.
Ce matin, le Ministre des Affaires étrangères a publié une lettre aux lecteurs. 

- Anders Samuelsen har offentliggjort et læserbrev her til morgen:

Le mot à apprendre aujourd'hui est le verbe: 

'at undergrave' [-ˌgʁɑˀvə] - cliquer ici pour la prononciation

synonyme: 'saboter' - en danois: 'at sabotere'.

Den Danske Ordbog: langsomt svække eller ødelægge, ofte umærkeligt eller i det skjulte.

Undergraver Domstolen Dansk Hygge[ˈdanˀsgˈhygə]?

Le Ministre des Affaires étrangères prétend que la Cour à Strasbourg sape le soutien populaire, parce que le Danemark n'arrive pas à expulser tous les étrangers criminels. Pourtant il ne s'agit que de 20 (vingt) cas sur la période 2011-2017, selon une récente analyse de l'Institut National danois des Droits de l'Homme.

Par contre, depuis 2010, le Danemark a expulsé - avec l'acceptation des tribunaux danois - environ 10.000 étrangers dans le cadre de leur dossier pénal.

Selon cette lettre aux lecteurs d'un chercheur danoisle gouvernement oriente mal avec sa critique de la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Le même chercheur vient de publier cet article: A Danish Crusade for the Reform of the European Court of Human Rights. På dansk: Et dansk korstog for en reform af Den Europæiske Menneskerettighedsdomstol.

La croisade pour une réforme de la Cour à Strasbourg a ses origines dans la politique intérieure du Danemark où le gouvernement a besoin de soutien du Parti populaire Danois, un parti populiste, euro-sceptique et anti-immigration.

Dans la même lettre aux lecteurs d'aujourd'hui, Anders Samuelsen souligne pourtant le soutien du Danemark aux valeurs europénnes communes que représente la protection des libertés:

Frihedsrettighederne er en hjørnesten i mit virke som udenrigsminister. De kommende seks måneder skal Danmark bruge vores position i Europarådet til at stå vagt om de fælles europæiske værdier, som frihedsrettighederne repræsenterer. Det skal formandskabet også bruges til.

Le Danemark risque de nouveau d'avoir une tache sur une présidence comme en 2012, à la Présidence danoise de l'UE, dont je parle iciVoir le discours au Parlement européen de l'ancien Premier ministre belge, membre du Parlement européen, Monsieur Guy Verhofstadt. M. Verhofstadt critique le ministre danois de la Justice pour avoir négligé la Parlement et pour avoir distribué un papier en danois juste avant la réunion au Parlement.

"Il faut rester un peu humain"


Un autre exemple où le Danemark s'est fait remarquer à l'étranger est la loi controversée sur la confiscation des biens des réfugiés (mon site avec tous les articles des médias danois et étrangers). 


"C’est une idée stupide", a réagi le ministre de l’Intérieur dans les colonnes du quotidien De Morgen. "Les choses sont très claires : nous n’introduirons jamais de telles mesures en Belgique. Avec la N-VA, il n’y aura jamais de conditions danoises. C’est une forme de dissuasion que nous n’approuvons pas", a-t-il déclaré.
Si la N-VA a déjà avancé des mesures sévères dans le cadre de sa politique migratoire, elle ne compte apparemment pas passer à l’étape supérieure : "Nous n’allons pas dérouler des fils barbelés aux frontières, et ni contrôler les bagages pour saisir de l’argent. Il faut rester un peu humain", souligne Jan Jambon. Fin de citation.

Skrevet af Anne/Ecrit par Anne

Liens

Confisquer les biens des migrants, c'est revenir à un droit médiéval (Konfiskation af migranters værdier, det er at vende tilbage til middelalderlig lov) Slate 21.2.16





tirsdag den 14. november 2017

Præsident Macrons Tale til Den Europæiske Menneskerettighedsdomstol 31.10.17

Den franske Præsident Emmanuel Macron holdt en smuk tale til Den Europæiske Menneskerettighedsdomstol den 31.10.17 i Strasbourg. Præsidenten forsvarede Det Europæiske Menneskerettighedssystem. 

Der findes ingen autoriseret oversættelse til engelsk på Elysée.fr, og jeg har ikke fået svar fra den franske ambassade i Kbh., om den oversætter talen til dansk.


Macrons tale på fransk kan læses her (til Den Europæiske Menneskerettighedsdomstol 31.10.17) (Macrons tale med engelsk tolkning her - det oversatte er fra minuttal 21:33).


Uddrag af Den franske Præsidents tale til Den Europæiske Menneskerettighedsdomstol den 31.10.17 i Strasbourg.

(...)

Frankrig ønsker at være et eksempel for andre, for kun sådan kan vi styrke og gøre en international institution som Den Europæiske Menneskerettighedsdomstol effektiv.


Det letteste er at smutte udenom og gøre det halvhjertede. Nogle opfordrer os af og til til at gøre det. Men I sidste ende vil det medføre, at Domstolens autoritet undermineres, at den kompromitteres og ødelægges, og det vil være uansvarligt.

Jeg ved, der er nogle, der gerne vil trække os i den retning, som godt vil have os til kynisk at vælge den strategi, der består i at stå med det ene ben ude og det andet inde. Under den franske valgkamp blev der rejst forslag om at kræve, at Frankrig ikke skal være bundet af Domstolens domme, og nogle gange endda gå længere.

Er det et tab af suverænitet? Det tror jeg ikke. Det er den ubrydelige respekt for vores principper og konventioner, som vi alle suverænt har været enige om at skrive under på og ratificere. Juraen har sine suverænister, der er parate til at opfordre til at forsvare europæiske værdier, men som mener, at enhver vil være bedre til at fortolke dem i sikkerhed inden for egne grænser.

Jeg forsvarer for min del en europæisk retsorden, udtænkt som et rum for dialog og komplementaritet. En dialog mellem europæiske dommere, som jeg ønsker at fremme mellem domstolene i Strasbourg og i Luxembourg i afventning af Den Europæiske Unions tiltrædelse af Den Europæiske Menneskerettighedskonvention. Og også dialogen mellem den europæiske dommer og den nationale dommer.

Konventionssystemets styrke ligger i, at det tilbyder en ekstern vurdering, altså en yderligere upartiskhed og objektivitet i tvister. Deres blik, ærede Dommere, er et anderledes blik, der komplementerer den nationale dommers blik, som er i stand til at opdage ufuldkommenheder og fejltagelser, som den nationale dommer nogle gange, kan overse. Ligesom vi alle kan.

Men lad os gå videre. Hvad sætter vi i centrum for vore nationale dommeres arbejde? Menneskerettighederne! Således ligger Konventionssystemets styrke i, at det er de nationale dommere, der er Den Europæiske Menneskerettighedsdomstols første instans.

Vi har derfor ikke overdraget vores juridiske suverænitet til Domstolen! Vi har givet Europæerne en ekstra garanti for, at menneskerettighederne beskyttes.


Det giver en fantastisk kollektiv beskyttelse, fordi vi således sammen beskytter befolkningen i medlemslandene mod illiberale fristelser, men vi beskytter dem også i de tilfælde, hvor en politik forsvarer forældede interesser eller praksisser i strid med disse rettigheder.

(...)

Jeg vil være helt klar over for Dem og over for alle lande, hvad enten de har skrevet under eller ej på Konventionen. Frankrig vil ikke acceptere nogen kritik af menneskerettighederne, der går ud på at kamouflere en dagsorden og fremme nationale interesser, der efter sigende skulle stå højere; Frankrig vil ikke lade sig trække ind i debatter, der går ud på, at menneskerettighederne bare er udtryk for vestlige "værdier", der ikke kan tilpasses andre steder i verden.


CITAT SLUT

søndag den 12. november 2017

Apprenez le Danois pendant la Présidence - Leçon 2 At Stække

Leçon 2 


'At stække' est un mot qui surgit de temps en temps dans le débat danois sur la Présidence parlant de la Cour Européenne des Droits de l'Homme.  Selon certains hommes/femmes politiques et chercheur(e)s danois(es), la Cour devra être 'stækket' - ce qui signifie 'affaiblie', 'avoir son influence réduite'.

Dans cette leçon, nous allons donc apprendre le verbe 'at stække' 
qui vient de 'stækje' en vieux danois/gammeldansk. Nous allons étudier plus loin 3 phrases avec ce mot.

Son origine est un adjectif, aujourd'hui disparu: 'stak' qui signifie 'court', qui existe encore aujourd'hui dans le mot danois 'stakket' (en stakket frist) - venu du norvégien: 'stokkutt'. Ex.: Dæ vart stokkutte (= kortvarig) jul i Kvame i år! 

Traduction: Noël fut court à Kvame cette année.

'At stække' signifie d'origine: tailler les ailes d'un oiseau pour réduire la capacité d'envol ou de vol. Dans le sens figuré: 'affaiblir' ou 'réduire'.


Comment conjuguer les verbes en danois?

C'est facile, le verbe garde la même forme:

Le présent/nutid

jeg stækker 
du stækker
han/hun stækker
vi stækker
I/De stækker
de stækker


Fugle i vinterlandskab 1916 Fresko Johannes Larsen

Vocabulaire

Cliquez sur le mot pour la prononciation

en domstol   un tribunal, une cour
domstolen le tribunal, la cour
Menneskerettighedsdomstolen/Menneskeretsdomstolen La Cour des Droits de l'Homme
en Stat un Etat
Staten l'Etat
en indflydelse une influence

at tage livtag med én prendre quelqu'un à bras le corps, lutter avec quelqu'un
at køre prøvesager encourir des procès
at se bort fra  ignorer
det er vigtigt at  c'est/il est important que/de
en regering  un gouvernment
en magt un pouvoir

en hovedopgave une mission principale

1) Le mot 'stække' apparaît le 8 octobre 2014 dans le journal conservateur Berlingske où un membre du Parlement Européen (Parti populaire Danois) dit vouloir 'stække', donc 'réduire' l'influence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme': DF-profil vil stække menneskeretsdomstols indflydelse.

2) Le président du Groupe du Parti populaire Danois répète le mot dans le journal Jyllandsposten 18.1.17: Det er vigtigt, at regeringen tager livtag med Menneskerettighedsdomstolen. Vi kan enten køre prøvesager og se bort fra domstolen. Eller stække dens magt, siger Peter Skaarup i artiklen Menneskerettighedsdomstol er blevet en stat i staten. 

Ma traduction: Il est important que le gouvernement prenne la Cour des Droits de l'Homme à bras le corps. Nous pouvons soit encourir des procès soit ignorer le tribunal. Ou réduire son pouvoir, dit Peter Skaarup dans l'article La Cour des Droits de l'Homme est devenue un Etat dans l'Etat.

3) Le 20 octobre 2017, un membre libéral du Parlement Danois/Folketinget, un avocat, écrit dans une lettre aux lecteurs parue dans plusieurs journaux régionaux que la mission principale de la Présidence danoise consiste à réduire la pratique que la Cour de Strasbourg impose aux populations au mépris de l'équité et de la justice: 

Justitsministerens forslag viser, hvor meget denne udlændingepraksis fylder hos regeringen - og hos den danske befolkning. Det er et skridt på vejen, men det ændrer ikke på, at vi i det næste halve år - hvor vi har formandskabet for Europarådet - får til hovedopgave at stække den praksis, som Strasbourg-domstolen trækker ned over hovedet på befolkningerne - stik imod ret og rimelighed.


Ces propos sont en désaccord complet avec les propos de l'Ambassadeur de la Représentation danoise auprès du Conseil de l'Europe qui aux membres du congrès des pouvoirs locaux et régionaux, le 19 octobre à Strasbourg, a souligné plusieurs fois que le Danemark soutient la Cour à laquelle le Danemark accorde une grande importance.



Strelitzia 1950 huile Alhede Larsen


Amender la Convention?

Un professeur de faculté de l'Université de Copenhague, docteur en droit, M. Mads Bryde Andersen, parle dans un article du journal danois Berlingske (11. juillet 2017) ainsi que dans un article de Juristen (27juin 2017) de la possibilité du Danemark d'amender la Convention européenne des Droits de l'Homme ou de mettre fin à l'adhésion du Danemark à la Convention européenne des Droits de l'Homme. 


Les deux articles s'insèrent dans le courant politique danois dont le but est de critiquer la Convention européenne des Droits de l'Homme et la Cour européenne des Droits de l'Homme.

Dans Berlingske, M. Bryde Andersen écrit le 11 juillet 2017:

Til efteråret overtager Danmark formandskabet for Europarådet. Regeringen har allerede meldt ud, at den vil benytte dette formandskab til at forsøge et opgør med Menneskerettighedsdomstolens dynamiske fortolkninger. Det er nærliggende, at man fra dansk side vil lægge op til en ændring af konventionen.

Men hvordan skal det ske?

Ma traduction:

Cet automne, le Danemark assumera la Présidence du Conseil de l'Europe. Le gouvernement a déjà annoncé qu'il se servira de cette présidence pour un règlement de comptes avec les interprétations dynamiques de la Cour des Droits de l'Homme. Il est très possible, du côté danois, que le Danemark prépare un amendement de la Convention. 

Mais comment cela devrait-il arriver?

Monsieur Bryde Andersen dresse une liste de propositions (ma traduction):

1/ La plus évidente serait que le Danemark propose un amendement au préambule que la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH) doit faire preuve de retenue à ses interprétations dynamiques. 

- M. Bryde Andersen ne croit pas à l'efficacité de cette proposition.

2/ Une autre proposition plus radicale serait de fournir aux États membres le droit de faire des réserves sur certaines parties de la pratique de la CEDH.

- M. Bryde Andersen doute du soutien à cette proposition, car elle donnera son feu vert aux pays qui violent plus souvent que le Danemark la Convention européenne des Droits de l'Homme.

3/ Par conséquent, l'intérêt se tourne, selon M. Bryde Andersen, vers un choix que le Danemark pourrait bien faire lui-même.

- Le choix le plus décisif sera de mettre fin à l'adhésion à la Convention européenne des Droits de l'Homme. Ce choix sera drastique parce qu'en le faisant, nous signalerions une distance par rapport à la famille des Etats européens qui sont en faveur des Droits de l'Homme. Cependant, nous saurions nous protéger contre cette critique en faisant simultanément une déclaration solennelle au Conseil de l'Europe qu'après la sortie de la Convention européenne des Droits de l'Homme, le Danemark continuera à respecter la Convention, mais selon l'interprétation de nos propres tribunaux.

En faisant ce choix, nous resterons engagés à la Convention, mais pas engagés aux interprétations dynamiques de la CEDH. Par contre, l'interprétation de la Convention se trouvera en fait chez la Cour suprême danoise.


Selon M. Bryde Andersen, la possibilité 3/ne forcera pas le Danemark à quitter le Conseil de l'Europe, car le statut du 5 mai 1949, selon lui, ne nous oblige qu'à reconnaître les droits et libertés fondamentaux etc.

Selon M. Bryde Andersen, il est donc parfaitement possible qu'un pays peut être membre du Conseil de l'Europe sans être soumis à l'interprétation dynamique de la CEDH à Strasbourg.

Discours du Président de la République française


Je termine cette deuxième leçon avec trois paragraphes du discours du Président français à la Cour européenne des Droits de l'Homme, le 31 octobre 2017:

La France se veut exemplaire parce que c’est ainsi que l’on donne force et efficacité à une institution internationale comme la Cour Européenne des Droits de l’Homme.
Rien ne serait plus facile que de pratiquer l’évitement, la demi-mesure. Certains nous y invitent parfois. Mais à terme, cela aurait pour effet de fissurer l’autorité de la Cour, de la compromettre et de la ruiner, et ce serait irresponsable.

Je vois bien ceux qui voudraient nous entraîner sur ce chemin, qui aimeraient que nous jouions avec cynisme la stratégie consistant à avoir un pied dedans et un pied dehors. Pendant la campagne électorale française, des voix se sont élevées pour demander que la France ne donne pas force obligatoire aux arrêts de la Cour, qu’elle aille même plus loin, parfois.


Fin de citation

Ecrit par Anne
Liens:

1) Tyskland giver dansk udsending en løftet pegefinger Politiken 15.12.16

Tysk ministerium afslører møde om internationale konventioner med dansk task